Suivi des activités du Centre Régional de Volontariat des Hauts Bassins et des Cascades.

05 Mar 2017
420 fois

suivicrvredi

Le Centre Régional de Volontariat des Hauts Bassins (CRV/HB) a reçu une mission de la Direction Générale conduite par son Directeur Général du 30 janvier au 1er Février 2017 dans le cadre du suivi des activités du volontariat national dans la région des Hauts Bassins. La mission a été ponctuée par des rencontres de travail, visites des structures d’accueil, entretiens avec des responsables de structures d’accueil et des volontaires, échanges avec des potentiels partenaires, etc.
Avant d’entamer la mise en œuvre de son programme, la mission a été reçue le lundi 30 janvier 2017 respectivement par Souleymane OUATTARA, responsable du CRV/HB et Drissa ZERBO, Assistant Technique au CRV/HB. Il s’est agi de saluer l’esprit de collaboration et des efforts de mise en œuvre des activités de la Direction Générale par la représentation régionale en premier lieu et en second lieu d’échanger sur l’état de mise en œuvre du Plan de Travail Annuel (PTA) et sur les opportunités de partenariat et des perspectives.
De ces échanges, il ressorti le constat d’un engouement de plus en plus croissant des structures demandeuses de volontaires et de candidats au volontariat ; l’amélioration des conditions des volontaires notamment le paiement des allocations, le suivi régulier des Volontaires Nationaux (VN), le payement régulier des factures CRV. Toutefois, l’utilisation des canevas des canevas de planification proposés doit être améliorée.
A la suite de cet entretien, la mission s’est entretenue avec le Directeur Régional de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles des Hauts Bassins, lui-même responsable de structure accueillant un volontaire qui a salué la marque de professionnalisme constaté de plus en plus dans les actions du programme. Comme action à renforcer, il recommande plus de communication dans les mass médias pendant la mobilisation des volontaires.
Le 31 janvier 2017, la mission a visité six (6) structures d’accueil en l’occurrence le Centre de Formation Professionnelle Industrielle de Bobo Dioulasso, le Centre Médical Maranatha, la SNV (Organisation Néerlandaise de Développement), la mairie de l’arrondissement 5 de Bobo, la mairie de Kangala, le Centre de Culturel d’Intégration et de Développement Social (CCIDS) de Orodara qui abritent en tout neuf (9) volontaires. Chaque structure a reconnu l’apport considérable des VN. Du coté des VN, ils apprécient la valeur de l’opportunité de renforcement de leur employabilité et de leur apport au sein de leur communauté. L’arbre ne devant pas cacher la forêt, des efforts doivent être fait pour plus d’opportunités post volontariat.
Le volontariat de réciprocité avec la France par l’intermédiaire de notre partenaire France Volontaires a été exposé et les acteurs ont été invités à une meilleure appropriation du projet qui sera sans doute au bénéfice des jeunes.
La mission a ensuite déposé ses valises à  Banfora. Rencontre de travail avec le CRV, l’Assistant Technique, la mission a visité l’association Chers Enfants de Banfora, la mairie de Niangoloko et le CSPS de Yendéré. Toutes ces structures bénéficient d’un VN.
Il s’est donc agit de constater de visu la situation réelle de travail de ces volontaires et de s’entretenir avec les responsables CRV pour s’enquérir de l’état de collaboration avec le GIP-PNVB. L’occasion n’a pas manqué d’aborder l’insuffisance de postes de VN accordés par le GIP-PNVB et surtout la durée courte de mission du volontaire qui est un frein à l’implication des VN dans les projets à longue durée.
Pour conclure, cette mission est allée au-delà des décisions de bureau pour constater la réalité du volontariat national sur le terrain et tenue des rencontres avec des structures pour les potentiels partenariats.

                                                                                                                                                                           Foulératou OUEDRAOGO

Évaluer cet élément
(0 Votes)